hebdo cide

 

 

D R O I T S   D E   L' E N F A N T  :  U N E   M O B I L I S A T I O N

P O U R   U N E   M E I L L E U R E   A P P L I C A T I O N

 

 

Aujourd'hui, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE) fête son 30ème anniversaire. Composée de 54 articles, elle veille à ce que les Etats coopèrent pour assurer la sécurité et le bien-être des enfants. Force est de constater que 30 ans après la création de la CIDE, les Droits de l’Enfant ne sont pas pleinement respectés, en France comme dans le monde. Dans l’Hexagone, 1 enfant sur 5 vit en situation de pauvreté, 20 000 mineurs sont victimes de violences sexuelles. Dans le monde, 58 millions d’enfants âgés de 6 à 11 ans n’ont pas accès à l’éducation, 60 millions de filles sont abusées sexuellement à l’école ou sur le chemin de l’école.


Devant ces situations intolérables, des acteurs de la protection de l’enfance se sont rassemblés autour de la Dynamique « De la Convention aux Actes » (DCAA). Les membres de la Dynamique entendent apporter des solutions pour mieux appliquer et défendre les droits de l’enfant, qui peinent encore à être appliqués pour tous. GROUPE SOS Jeunesse s’est associé à la Dynamique, aux côtés de plus de 30 associations de la Protection de l’Enfance.


Ce soir à Paris, 12 actes concrets seront remis à des décideurs politiques. Ces propositions donnent des objectifs clairs pour un meilleur respect des Droits de l’Enfant et des propositions concrètes pour y parvenir.

 

dynamique de la convention aux actes

 
 

L E   G R O U P E   S O S   P O R T E   S E S   P R O P O S I T I O N S

D E V A N T   L E   S E C R E T A I R E  D ' E T A T

 
plaidoyer protection enfance

 

GROUPE SOS Jeunesse intervient auprès de plus de 90 000 enfants et jeunes majeurs chaque année. Accueil en crèche, éducation par le sport, parrainage de proximité, hébergement, accompagnement et orientation d’enfants et d’adolescents en difficulté ou en danger… Les équipes de GROUPE SOS Jeunesse s’impliquent au quotidien pour donner les mêmes chances à chaque enfant. Leur expertise permet d’observer les difficultés de leur prise en charge, et les défis à relever dans les années qui viennent.


C’est pourquoi en juin dernier le GROUPE SOS a remis son Plaidoyer « Protection de l’enfance » à Adrien Taquet, secrétaire d’Etat en charge de la Protection de l’Enfance. Ce plaidoyer affirme 4 propositions pour garantir une réelle garantie des chances à chaque enfant, adolescent et jeune majeur.


Flavie Mekharchi, porte-parole du Plaidoyer « Protection de l’enfance » et membre du directoire du GROUPE SOS – Jeunesse, revient sur ces propositions.

 
video flavie

 

 

 

 

 

 

 

A L L E R   P L U S   L O I N

 

Les propositions que nous portons sont directement issues de l’expertise éprouvée par nos équipes sur le terrain. Chaque jour, nos professionnels entreprennent au service de la jeunesse.


Avec deux antennes, l'une à Saint-Brieuc et l'autre à Loudéac, le Service d'accueil de jour éducatif (SAJE) 22 en est un exemple. L’établissement a ouvert ses portes en 2018. A Saint-Brieuc sont accueillis 20 enfants âgés de 7 à 13 ans et leurs familles. Créés par le GROUPE SOS en 2005, les Accueils de jour accompagnent les enfants et leurs parents pour maintenir les liens familiaux.
Immersion dans le quotidien du SAJE 22.

 

video saje

 

 

video saje

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

R E S T O N S   C O N N E C T E S

 

 

 

 

 

 

 

Facebook  Twitter  Linkedin  Youtube  Instagram

www.groupe-sos.org

Contactez-nous